Observation de 9

Petite observation de mon égo à l’instant.
Ca fait ~1h que je me dis qu’il faut que j’écrive sur certains ressentis de la journée.
J’allume mon ordinateur pour ça (j’ai une sorte de « journal intime » électronique :slight_smile:).
Je commence par ouvrir un navigateur:

Puis, enfin, je « m’aime » !
J’édite mon fichier pour écrire dedans.

Et là, SANS M’EN RENDRE COMPTE, je laisse l’ordinateur et je me lève pour me resservir de la tisane.
Ce qui m’a fait comprendre et prendre conscience… c’est que ma tasse de tisane juste à coté de moi (pas besoin de me lever) était… déjà pleine…!!

Une transe d’auto suggestion hypnotique: « vas te servir de la tisane ». Suivi immédiatement par mon centre instinctif qui me fait me lever alors que ce n’est pas nécessaire… toujours de la narcotisation pour fuir ce travail sur moi!

Du coup, je prend conscience de cette transe.
Je me rassié devant l’ordinateur pour écrire ces mots.

Et là…
Transe de création de sensation (ou alors suppression d’une transe d’oubli pré-existante): j’ai envie d’aller aux toilettes maintenant alors que ce n’était pas le cas il y a 5mn !! (toujours l’égo qui essaye de me détourner de ce témoignage)

Témoignage de la vie de 9 qui s’explore :slight_smile:

4 J'aimes

C’est intéressant de comparer la différence en terme de motivations.

Lorsque je « vais me servir de la tisane », j’ai le centre mental qui me dit « tu vas perdre du temps, y a de l’information plus importante à l’écran »! Du coup, il peut arriver que je n’aille pas me servir.

Une petite déconstruction de transe ne fait pas de mal dans ces cas-là :slight_smile:

1 J'aime

Me voilà connectée pour la 1ère fois ! J’ai pris la décision de me lancer dans la discussion vers 15h mais en bon 9, j’ai fait une fois, 2 fois, 3 fois le tour du site; j’ai fait pleins d’autres choses sans intéret, j’ai même fait un petit somme -:slight_smile: . Ouf, une heure après me voilà !
je suis assez contente d’avoir gravi cette montagne, à suivre

2 J'aimes

Bonjour à tous,

Bonjour Hélène et bienvenue ! Je suis ravie de te lire ici, j’espère que cette contribution sera la première d’une longue liste !

Amicalement,
Alice et le lapin

1 J'aime

Sois la bienvenue, Hélène, sur ce forum !

Amicalement,
Patrick

Bonjour à tous,

Bienvenue Hélène.

Lighyli, Helene9, comment décrieriez-vous le conflit qui est évité dans les exemples cités ?

Bises, Fantasio

J’aurais pu écrire le même message concernant un écrit que j’aimerais finir de rédiger car je suis persuadé d’en tirer des bénéfices professionnels. Et en même temps, cet écrit me saoule… Je suis impressionné de voir à quel point le temps passe vite. Je m’y attèle dès 9h. Et a 18h, je n’ai presque rien fait. J’ai honte…La pause tisane et la pause WC, ainsi que la pause « lecture d’infos sans importance sur le net », la pause « grignotage », la pause « ménage » aussi. Je connais par coeur. Je compatis.

Bonne question @Fantasio :slight_smile:
Quel conflit y a t-il derrière cet exemple?
Je dois dire que tu m’as fait cogiter! (merci :kissing:)

Pour moi, le conflit est interne.
Quand je ressens/pense-à quelque chose et que mon observateur intérieur me dit: « tient, interessant, tu devrais le noter ». C’est souvent quelque chose de pas très agréable intérieurement. Quelque chose qui dérange ma « paix » (égotique) intérieure (celle qui cherche à rendre ma vie toute lisse). Mon égo utilise souvent des transes de suppressions de sensations et d’oubli pour éviter de voir ces « micro conflits » intérieurs.
C’est là que je retrouve la passion et la fixation de mon type 9:

  • passion de paresse à me connaitre: mon égo fait tout pour éviter cette introspection
  • fixation d’oubli: cela évite l’introspection
    Et au passage, intérieurement, je ressens un nouveau conflit car je me suis oublié…

Quand finalement j’arrive à écrire et aller au bout de mon introspection, j’affronte ce micro-conflit intérieur et je me sent libéré. Le cercle vicieux de l’égo est rompu pendant ces quelques secondes/minutes…

Pour répondre à ce message, j’ai pris un rdv intérieur (que j’ai respecté) et il m’a fallu me centrer et consciemment prendre ce temps personnel. Bref, sortir de mes automatismes qui auraient trouvés bien des raisons de répondre plus tard (donc potentiellement jamais)…

1 J'aime